Une merveille de drôlerie ! Pour ne pas vivre une fois de plus un amour sans lendemain, Jean décide d’aimer à distance une femme avec laquelle il convient de n’entretenir que des rapports épistolaires. Ce héros curieux dit qu’il ne veut pas la prendre parce qu’il veut la garder. Il veut « entrer en amour comme d’autres entrent en religion. Alors qu’il s’épanouit dans cette relation d’un nouveau genre, excluant toute forme de jalousie et de souffrance, voilà que le mari décide de s’en mêler. André Roussin est un cas dans le paysage du théâtre français. Il a été traduit dans toutes les langues joué dans le monde entier et interprété par les plus grands. Il faut vous laisser au plaisir de découvrir pas à pas cette pièce composée d'une plume vive, acérée, brillante, par un André Roussin qui s'amuse et se montre d'une subtile férocité envers les lois du mariage bourgeois.

 

«  Un bijou d’esprit », Le Figaro

« Tout concourt au plaisir du public, qui n’en finit pas d’applaudir », Le Nouvel Observateur

« Génialissime », Le Parisien

« La salle applaudit à tout rompre », Le Canard Enchainé

« Magnifique, une merveille de drôlerie », Le Figaro Magazine

Restez informé !

Pour recevoir notre newsletter:

Wolvendael Magazine

lire le magazine en ligne

LA SAISON
nov 2018 >
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30
Cerise du Gâteau

La programmation est en ligne!
>> Lire la suite