Edito d’Art Décembre 2018. De belles surprises de fin d’année pour tous les âges !

En décembre, tout fait penser à l’enfance, la sienne ou celle des autres. L’approche des fêtes et des vacances, les décorations de Noël dans les lieux publics et privés, les musiques ambiantes, les devantures des boutiques, les programmes des cinémas, télévisions, théâtres, tout prépare à ces moments que l’on souhaite à tous familiaux, amicaux, joyeux. Et si les difficultés du quotidien et l’actualité souvent sombre subsistent, la volonté d’y échapper et d’y mettre un peu de magie contribue à y apporter cette lumière particulière qui réjouit et réchauffe le cœur.

Le CCU bien sûr n’échappe pas à la règle. Ne manquez donc pas Paddington 2 à l’affiche de notre Ciné-club le 9/12, ce film d’animation qui séduit identiquement petits et grands. Ce nouvel opus, nominé Meilleur film britannique de l’année, emmène l’ourson vedette dans les rues de Londres, lequel bénéficie pour la version française de la voix de Guillaume Gallienne. Déjà un cadeau.

Avant de devenir l’écrivain de renom que nous connaissons, avant d’écrire une quarantaine d’ouvrages et de multiples pièces de théâtre, qui lui ont valu moultes Prix, Molières et récompenses en tous genres et, grâce aux multiples traductions de ses écrits, une renommée internationale,  Eric-Emmanuel Schmitt fut, comme chacun, un enfant avec ses doutes et ses rêves, qu’il confie dans un joli livre d’entretien avec Catherine Lalanne « Plus tard, je serai un enfant » (Ed. Bayard Culture. 2017), qui pourrait intéresser bien des parents. « Ibrahim ou les fleurs du Coran » n’est pas sans liens avec sa propre histoire -s’étant inspiré de son grand-père pour le personnage de Monsieur Ibrahim-  et plus encore avec celle du comédien Bruno Abraham Kremer, à qui il a dédié cette œuvre et qui l’a interprétée plus de 600 fois, avant que l’auteur ne prenne le relais. Le narrateur est Moïse dit Momo, un enfant en besoin d’amour qui, devenu adulte, relate sa rencontre avec le sage Mr Ibrahim. Avec cette pièce culte, qui a pour sujet les religions, Eric-Emmanuel Schmitt délivre son message de paix de scène en scène et de pays en pays. A Tel-Aviv, voici quelques années, le Théâtre National d’Israël présenta longtemps cette pièce un soir en arabe, un soir en hébreu. Un sujet d’actualité. A voir le 11/12.

Dans « Le Tombeur du Général », le sujet est le conflit des générations, le choc des idées, qui se sont exprimés violemment en mai 68 et ont été suivis des nombreuses réformes que l’on sait, bien que grande soit la surprise des jeunes générations qui découvrent cette tranche de l’Histoire. Daniel Cohn Bendit avait 23 ans à peine, lorsqu’il devint ce meneur du mouvement révolutionnaire estudiantin à Paris en mai 68. Christine Clerc, journaliste, auteur de plusieurs livres sur le Général de Gaulle, a imaginé un face-à-face secret entre ces deux personnalités, une nuit, à l’Elysée, la nuit du 28 mai, veille du mystérieux départ du Général à Baden-Baden, prêt un moment à renoncer au pouvoir. Si leur rencontre n’eut jamais lieu, celle qui vous sera interprétée par Pascal Racan, fascinant de Gaulle, et l’excellent Adrien Melin face à lui, est inspirée de documents et discours bien réels. Cette soirée dans le cadre des Universités Populaires du Théâtre, sera suivie d’un débat avec l’auteur de la pièce et du roman éponyme, Christine Clerc. Venez donc partager tout cela avec nous le 17/12.
Mais bien d’autres spectacles vous attendent en cette fin d’année : « Intra Muros » d’Alexis Michalik, « Heureux les Heureux » avec Carole Bouquet ou « L’emmerdeur » avec Daniel Hanssens et Pierre Pigeolet et pour les enfants, une comédie Musicale au début du mois « La petite aventure » et ces 12 et 13/12 nous serons heureux d’entamer notre cycle de Théâtre Jeune Public 2018-2019 avec, pour les tout petits , « Création d’un univers », par la Compagnie des Mutants.

Profitez aussi de l’hiver pour vous gaver de musées et d’expositions. Courez voir, si vous ne l’avez déjà fait, l’exposition de street-art dans les anciens locaux du Delhaize Molière chaussée de Waterloo avant sa fermeture fin décembre. C’est maintenant ou jamais. Le Wolvendael de novembre vous y invitait déjà par un bel article. N’hésitez surtout pas. Vous serez séduits. Et profitez aussi de la dernière nocturne des musées ce jeudi 6 décembre de 17 à 22h ou allez-y le week-end. Emmenez-y amis et enfants. Le choix est vaste. Donnez le goût de l’art, des spectacles, de la culture « en live » comme cadeau de fin d’année, la meilleure des préparations à toujours plus d’envie de jolies émotions.

Au nom de toute l’équipe du CCU, belles fêtes à toutes et à tous.

Jacqueline ROUSSEAUX

Présidente du CCU

Restez informé !

Pour recevoir notre newsletter:

Wolvendael Magazine

lire le magazine en ligne

LA SAISON
< jan 2019 >
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31
Cerise du Gâteau

La programmation est en ligne!
>> Lire la suite