Schmitt, Woody Allen, Ken Loach, Kahlo, Trotski…et Melvile ! Accrochez-vous, la saison du CCU est lancée…
 
Le 4/10 précipitez-vous au CCU. Ecouter Eric-Emmanuel Schmitt est toujours un plaisir et un enrichissement. Ce philosophe a l’art de décortiquer les âmes et c’est avec psychologie et talent qu’il cherche à faire émerger le vrai et le beau, même dans les situations les plus sombres. C’est le sujet de son dernier opus "La vengeance du pardon". Tout un programme!
 
De pardon et de vengeance, il en est beaucoup question dans les affaires de couple. C’est, sur un ton plus léger, un des axes majeurs de "Maris et femmes", la comédie adaptée d’un film de Woody Allen, qui entamera notre cycle omnithéâtre ce 10/10. Sur scène, sept fort bons comédiens incarnent les situations que connaît tout un chacun, avec naturel, réalisme et drôlerie. Séparation, jalousie, provocation, séduction, interrogation, usure, rabibochage, tout y est. Un spectacle actuel et vivant!
Le britannique Ken Loach se distingue par un style résolument opposé à celui de Woody Allen. C’est un réalisateur engagé qui milite contre les inégalités sociales. Ses films sont tout sauf "légers". Pourtant, il est le réalisateur qui compte le plus de sélections au Festival de Cannes. Avec "Moi, Daniel Blake", il dénonce les inepties administratives qui peuvent conduire à des drames, mais qui, en l’espèce, vont réunir deux êtres qui y sont confrontés. Ce film, qui sera projeté dans le cadre de notre ciné-club le dimanche 15/10, a obtenu la Palme d’Or à Cannes et le César du meilleur film étranger parmi onze prix prestigieux, en France, au Royaume-Uni, en Italie et en Grèce.
 
Octobre 17, c’était, voici 100 ans, la révolution bolchévique. Trotski (Bronstein de son vrai nom) en fut, avec Lénine, le principal acteur et il fut membre du gouvernement communiste de 1917 à 1925 et membre du Politburo jusqu’en octobre 1926. Son opposition à Staline lui vaudra l’exclusion de ces postes, puis l’exil en Asie centrale, avant de se faire bannir d’URSS et expulser début 1929. Il finira début 1937 par s’exiler au Mexique, qui lui offrira l’asile politique, et d’où il poursuivra son combat pour ’l’état ouvrier’, contre la bureaucratie russe et contre Staline. Il y logera avec son épouse chez le couple de peintres Diego Rivera et Frida Kahlo, dans leur Casa Azul de Coyoacàn et entretiendra une relation passionnée avec Frida. Staline le fera assassiner en août 1940 à Mexico. Trois cent mille personnes assisteront à ses obsèques. Après avoir écrit la biographie de "Frida Kahlo, la beauté terrible" (Albin Michel), Gérard de Cortanze, prix Renaudot, membre étranger de notre Académie, a consacré un roman à cette passion entre le vieux révolutionnaire et l’artiste "Les amants de Coyoacàn", puis en a fait une pièce de théâtre. Avec Jean-Claude Idée, dans le cadre des Universités Populaires du Théâtre, l’auteur viendra vous la présenter et en débattre avec vous à l’issue de la lecture-spectacle du 17/10. Une soirée, sur fond de révolution, autour d’une femme intelligente, passionnée et passionnante à plus d’un titre, dont l’art fut influencé par une vie faite de handicap, de souffrance, d’appétit de vivre, de rencontres passionnantes, d’audace et de liberté, et dont André Breton a dit "L’art de Frida est comme un ruban autour d’une bombe".
 
Le 26/10, amateurs de BD et de musique entre folk et rock doux, ne ratez pas "Les Chroniques de Melvile", le concert illustré de Romain Renard. C’est en Amérique, dans une petite ville qui s’éteint, Melvile, que vous entraîne ce merveilleux dessinateur, prix Diagonale du meilleur album, entre autres, chanteur et compositeur, pour un spectacle unique. Sur scène deux musiciens. Sur écran géant, la BD défile. Une voix raconte l’histoire, celle de la ville et de ses habitants, une autre chante. Dépaysement garanti!
Un roman, une BD, voilà qui annonce la Foire du Livre Belge, la 15e. Un anniversaire donc. Vous en trouverez les premières parts du gâteau dans ce magazine. Bloquez déjà le w-e des 17-18 et 19 novembre dans vos agendas pour venir fêter cet événement avec nous.
 
Jacqueline ROUSSEAUX
Présidente du CCU

Restez informé !

Pour recevoir notre newsletter:

Wolvendael Magazine

lire le magazine en ligne

LA SAISON
Déc 2017 >
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Cerise du Gâteau

La programmation de la 20e édition est en ligne!
>> Lire la suite