Edito d’Art : Stefan Zweig, Yourcenar, Chaplin : c’est au CCU, en exclusivité !
 
Trois talents de stature internationale, voire mondiale, trois destins !  Le CCU vous propose de mieux les connaître à l’occasion de trois soirées exclusives. Ces personnalités hors normes d’hier seront portées par trois grands talents d’aujourd’hui. Ne les ratez donc pas.
 
C’est avec « Amok », une nouvelle publiée en 1922, que Stefan Zweig se révéla au grand public. Elle fut adaptée à cinq reprises au cinéma et deux fois au théâtre. Voici 30 ans par Jacques Weber, puis en 2016 par Alexis Moncorgé, ce qui lui valut le Molière 2016 de la révélation masculine ! Inutile donc d’insister sur le fait qu’il est le petit-fils de Jean Gabin. Le talent est là ! Vous en jugerez au CCU le 19/4. Cette pièce est une sorte de thriller psychologique, dans lequel le spectateur entre immédiatement tant sont forts l’intrigue et le choc des caractères entre le héros, un médecin français, qui œuvre dans la jungle de Malaisie depuis des années et celle qui fait appel à lui, en vain. C’est à un tourbillon de sentiments que l’on assiste, médusés. Froideur, vexation, humiliation, colère, rage, mépris, remords, angoisse, passion, détresse…La folie règne, l’amok est là !  Stefan Zweig, né en 1881 dans une famille autrichienne, juive et laïque, consacra sa vie à la littérature et fut l’ami des grands intellectuels de son époque, tels Romain Rolland, Richard Strauss ou Emile Verhaeren, fréquenta Rainer Maria Rilke dans sa jeunesse et Bernanos en fin de vie, qui, comme lui,  se réfugia au Brésil lors de la guerre d’Espagne, tout en continuant à militer contre les oppresseurs. Toujours Zweig prôna l’amitié entre les peuples, resta un pacifiste actif et plaida pour l’unification de l’Europe. Il fut écœuré par la guerre 14-18 et anéanti par la guerre de 1940. En 1942, dans ses mémoires « Le monde d’hier. Souvenirs d’un européen », expédiées la veille de son suicide,  il écrivit : « Etranger partout, l’Europe est perdue pour moi…J’ai été le témoin de la plus effroyable défaite de la raison…Cette pestilence des pestilences, le nationalisme, a empoisonné la fleur de notre culture européenne. »…
 
Pour le trentième anniversaire du décès de Marguerite Yourcenar (1903-1987), née de Crayencour, de mère belge et de père français, nous avons voulu célébrer cette grande, cette immense auteure ou cet auteur, selon ce que préfèrerait cette première femme reçue à l’Académie française en 1982. Aussi, avons-nous sollicité Marie-Christine Barrault pour ce faire, en souvenir de son éblouissante lecture, cinq heures durant, des « Mémoires d’Hadrien », sous les marbres de notre Académie. La comédienne a choisi de nous conter quelques « Nouvelles orientales » de Yourcenar, qui, tout en confirmant son superbe talent d’écrivain, la révèlent sous un jour méconnu, celui d’une femme sensuelle et amoureuse de l’amour sous ses formes les plus diverses. Dans une seconde partie, celle qui incarne Yourcenar dans le spectacle « Les yeux ouverts » nous dira comment elle, l’actrice, amoureuse des lettres, perçoit et ressent la personnalité de cette femme hors normes. Un privilège, en exclusivité, au CCU, ce 21/4.
 
« Les seuls à rivaliser avec Chaplin en notoriété sont Jésus-Christ et Napoléon! ». Si la formule fut utilisée pour d’autres également, elle illustre bien, si besoin en était, la notoriété de Chaplin (1889-1977). Rien d’étonnant à ce que, à l’occasion des 40 ans de sa disparition, ce créateur, ce génie du cinéma, soit célébré de diverses manières. D’où ce magnifique spectacle que Daniel Colas a écrit et créé à Paris « Un certain Charles Spencer Chaplin » retraçant sur scène la vie de l’artiste, en vingt tableaux avec dix comédiens. Nous vous proposons ce spectacle, largement salué par la critique, en clôture de notre saison Omnithéâtre le 9/5. Vous y découvrirez Maxime d’Aboville, ce formidable acteur ! D’emblée remarqué par les professionnels du spectacle, c’est à 30 ans à peine qu’il fut nominé en 2010 pour le Molière de la révélation masculine,  puis en 2011 pour le Molière du comédien pour un second rôle et en 2015 il obtint le Molière du comédien pour « The Servant ». Pièce qu’il jouait au théâtre de Poche à Paris pour se rendre ensuite en 6 minutes sur la scène du Montparnasse et y incarner Chaplin dans celle qui vous est ici proposée…C’est cela, la vie d’artiste!
 
Mais du 20/4 au 9/5, en venant au CCU, vous découvrirez l’exposition Reflections de max | min.  Nul n’en doute aujourd’hui, une photo peut être une œuvre d’art. Mais pour cela, il faut « l’œil » et bien sûr le savoir-faire. Saisir l’instant, la lumière, cette image fugitive qu’il faut capter avant qu’elle ne disparaisse, cet angle particulier qui fait toute la différence, qui suscite l’étonnement, l’interrogation, l’admiration, l’émotion. Au fil de ses voyages en Orient ou ailleurs, max | min a saisi avec intelligence et sensibilité la subtilité des reflets qui étaient offerts à son regard. Et d’éphémères, ils sont devenus éternels. A savourer au CCU du 20/4 au 9/5 !

Chez les amateurs de boogie-woogie, Renaud Patigny est connu comme le loup blanc. Ce spécialiste du genre, qui en connaît tout et en joue avec talent, n’a pas fini de nous étonner. Après plusieurs  concerts qui ont mis le feu au CCU, Renaud Patigny a décidé ici de mêler les genres de la plus surprenante manière : inviter Pierre-Alain Volondat à allier au piano boogie et tonalités classiques, jouer des « sonates boogie » signées Patigny. Une nouveauté musicale! Pour rappel, Volondat gagna à 20 ans le 1er Prix du Concours Reine Elisabeth, mais aussi simultanément le Prix de la Reine Fabiola, le Prix du public et la Médaille de Vermeil, fait unique dans l’histoire du fameux concours …Le voir se déchaîner au rythme du boogie est un régal. En seconde partie, ce sera du boogie-woogie métissé de rythmes africains avec le groupe Zanzibar. Ne ratez pas cette soirée endiablée le 4 mai. Nous vous le promettons, cela va swinguer !
 
Jacqueline ROUSSEAUX
Présidente du CCU

Restez informé !

Pour recevoir notre newsletter:

Wolvendael Magazine

lire le magazine en ligne

LA SAISON
Sep 2017 >
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30
Cerise du Gâteau

La programmation de la 20e édition est en ligne!
>> Lire la suite