temp3
Dates:Ven 28/09/2018 14:00
Dim 30/09/2018 14:00
Lun 1/10/2018 14:00
Mar 2/10/2018 14:00
Mer 3/10/2018 14:00
Jeu 4/10/2018 14:00
Ven 5/10/2018 14:00
Sam 6/10/2018 14:00
Dim 7/10/2018 14:00
Organisation:Stéphane Nelissen et Françoise Engel
Entracte:Non
Événement gratuit
EXPOSITION - 'Bruxelles envisagée'

Il y a vingt ans, lors de la rénovation de la station Maelbeek, Benoit Van Innis avait dessiné des visages de voyageurs anonymes sur les murs des quais. "Le 22 mars, ces portraits anonymes sont devenus les portraits des victimes innocentes", a constaté l’artiste après l’attentat qui a détruit son œuvre.

Cette irruption de la violence au sein de la cité a suscité chez le photographe que je suis le désir de partir à la rencontre de ces visages qui forment la communauté humaine de Bruxelles. D’ici ou d’ailleurs, ils incarnent le caractère particulier d’une ville ancrée dans son folklore, mais aussi ouverte aux différentes cultures qui se sont ajoutées par strates au fil du temps… L’effort de Bruxelles a toujours porté sur le vivre ensemble des communautés et cette valeur est plus que jamais à défendre lorsque l’immigré devient un ennemi aux yeux de certains et que l’accueil de l’étranger est envisagé comme un délit.

Photographiés en noir et blanc, sans légendes, voici des portraits d’enfants, de jeunes gens, de vieillards. Capturés dans leurs jeux, dans des moments de travail ou d’abandon, ils révèlent délicatement l’âme même de Bruxelles.

Le noir et blanc scrute les visages et les sentiments, capture les émotions sans vouloir séduire, mais en invitant le spectateur à ressentir la profonde tendresse qui m’unit à ma ville. Cette série de portraits pose la question de l’identité de Bruxelles blessée lors de cette tragique journée du 22 mars 2016. En proposant une reconstruction personnelle du visage de ma cité, je questionne le spectateur sur l’idée qu’il se fait des traits de sa ville. La photographie est certes matière à réflexion, mais elle est surtout une manière de dire l’amour et d’en garder une trace.
En espérant que vous serez touché par ce travail et que la profonde humanité qui se dégage des sujets photographiés puisse résonner en vous et faire écho à vos propres émotions, je vous souhaite une heureuse visite de « Bruxelles envisagée ».

Stéphane Nelissen, septembre 2018

Restez informé !

Pour recevoir notre newsletter:

Wolvendael Magazine

lire le magazine en ligne

LA SAISON
sep 2018 >
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
Saison 2018-2019

Notre saison 2018-2019 est en ligne!
>> Lire la suite