temp3
réservation
Dates:Lun 4/06/2018 20:00
Auteur:Jean-Claude Idée
Mise en scène:Jean-Claude Idée
Avec:Yves Claessens, Yves Collignon, Charlotte Mattiussi, Annette Brodkom et Simon Willame
Organisation:CCU et UPT
Entracte:Non
UNIVERSITE POPULAIRE DU THEATRE - À bas Guillaume. Apollinaire, le surréaliste!
 
Enfant naturel, né russe, d’une mère polonaise, à Rome, Guillaume Apollinaire de Kostrowitzky, métèque absolu, a toujours rêvé d’être français. Il grandit à Nice avant de débarquer à Paris puis de voyager en Belgique et en Allemagne, en Angleterre, aux Pays-Bas… Précepteur bohème, journaliste à scandale, écrivain érotique, grand buveur et traine-misère, laid complexé, fort en gueule, mal à l’aise avec les femmes, toujours amoureux, et mal aimé toujours. Il dirigera l’Enfer de la Bibliothèque nationale, sera accusé à tort d’avoir volé La Joconde et jeté en prison. Amateur d’art nègre, poète, auteur de théâtre, critique d’art, il invente le mot surréalisme pour présenter la pièce “Les Mamelles de Tirésias” quelques jours avant le ballet “Parade”, autre glorieux échec fondateur. Pablo Picasso sera témoin à son mariage lorsqu’il épousera – enfin! – Jacqueline, sa “jolie rousse”. Ses amis Max Jacob, Alfred Jarry, Jean Cocteau, Érik Satie, Stravinski, Diaghilev... écrivirent l’histoire de l’art moderne après-guerre – pas lui. Son obsession d’obtenir la nationalité française le pousse à s’engager, bien qu’il n’ait plus l’âge, comme volontaire dans l’armée. La guerre ayant déjà broyé beaucoup d’hommes, on n’est plus très regardant et on l’accepte: le voilà Français! Artilleur, il voit la guerre comme un jeu d’artifice. Guillaume part fou de joie pour le front et s’y fait blesser gravement à la tête d’un éclat d’obus en 1917.
 
L’Homme à la tête étoilée, auteur d’“Alcool” et de “Calligrammes”, deux des plus beaux recueils de poèmes de la langue française, mourra trop jeune de la grippe espagnole en 1918. Guillaume Apollinaire est enterré le 11 novembre, le cortège funèbre traversera Paris en fête – surréalisme oblige! Partout sur les trottoirs on conspue le Kaiser en hurlant: “À bas Guillaume!”

Restez informé !

Pour recevoir notre newsletter:

Wolvendael Magazine

lire le magazine en ligne

LA SAISON
mai 2018 >
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31
Saison 2018-2019

Notre saison 2018-2019 est en ligne!
>> Lire la suite